Photographies culinaires  - Natures mortes, Still Life

Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes
Photographe-Waterloo-Brabant-Wallon, Philippe-Julémont-Photography, www.philippejulemont.com, photographies-culinaires, natures mortes

Les lignes et les courbes en nature morte

La nature morte  fut un genre de peinture très à la mode au XVIIème et XVIIIème siècle, style avec ses propres codes à cette époque-là. Il invitait notamment à s'interroger sur la nature passagère de la vie.
Cet exercice artistique mettait en scène des objets  (sablier, bougie, livre, ...) symbolisant le temps qui passe. Dans la photographie contemporaine, la nature morte est réinventée, les codes sont parfois bousculés, les règles reformulées.

Les formes en nature morte

Nous avons évoqué sur la page portrait sur fond coloré la force d'attraction de la couleur. Elle est évidemment importante en nature morte. Un autre élément  important est le poids visuel des lignes et des courbes; Les lignes guident notre oeil, et, si elles rentrent dans l'image, elles  nous amènent naturellement vers un point de fuite, exploité depuis des siècles en peinture. 

Les lignes donnent aussi de l'énergie à l'image, en particulier les lignes obliques qui dynamisent, alors que les lignes horizontales stabilisent.  Lorsque des lignes se rencontrent, elles peuvent alors surprendre, mais elles doivent faciliter la trajectoire du regard  et le plonger dans  la photo.  

  

Les courbes, gracieuses, sensuelles et délicates, d'un fruit, d'une fleur, d'un verre, ou d'une carafe, offrent à l'oeil un spectacle intéressant.

La visualisation

La prise de conscience et l'expérience de ces lignes droites, lignes arrondies et formes, nous poussent alors à imaginer la composition de la nature morte et à visualiser la composition à priori. J'aime dessiner mes compositions avec des crayons de couleur pour visualiser la scène que j'ai envie de raconter. Cela n'empêche pas d'ajuster  le tir pendant la prise de vue,  de procéder par tâtonnements, mais c'est toujours réjouissant de voir que la composition visualisée avant, fonctionne bien.